/ mai 17, 2019/ Arts, sciences, sociétés _ Articles, Colloques, Tous les Colloques

ASPECT HUMAIN / ASPECT NON HUMAIN
colloque international dans le cadre de la WRO Media Art Biennale

table ronde sur la proposition d’Olga Kisseleva
ECOLOGIE NEURALE

avec
Edwin Bendyk, historien d’art et écrivain
Marco Barotti, artiste
Olga Kisseleva, artiste et chercheur, Institut ACTE
Alexander Kiryutine, chercheur, Institut ACTE, doctorant Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Robertina Sebjanic, artiste

Le bio-art se préoccupe de l’altération de la nature et de la lourde responsabilité qui en découle. En effet, dans le travail des bio-artistes qui créent des formes et des situations qui mettent en rapport l’homme et le monde, le naturel est non seulement pensé pour être socialement constructible mais il se rapproche aussi de la notion du vivant. C’est pourquoi le produit biotechnologique peut être également perçu comme naturel. La particularité des biotechnologies se résume dans le mariage d’un corps organique avec des paramètres établis par des manipulations technologiques.
La démarche des artistes examinée lors de la table ronde permet de protéger le naturel par une production artistique biotechnologique.

La table ronde est co-organisé par l’Institut ACTE.

le 17 mai 2019 à 11H00
WRO Art Center
Widok 7, 50052 Wroclaw, Pologne

 

Share this Post